L'ÉQUIPE

DANIELLE BOIVIN, erg [04_024]

fondatrice + rédactrice en chef 

Diplômée de l’Université d’Ottawa en 2004, elle a initialement acquis un savoir en traumatologie auprès de la clientèle adulte-jeunesse au cumul de huit années dans le domaine de la réadaptation. Parallèlement, en 2010, elle expérimente l’aide humanitaire d’urgence comme ergothérapeute à Port-au-Prince. À son retour, elle quitte le réseau public conventionnel et choisit d’intervenir au sein de petites cliniques privées. Elle axe ses interventions sur l’auto-motivation des clients et la réadaptation active, entre autres, par l’aquaforme adaptée et la marche dynamique en plein air. Dans le but de compléter sa pratique ergothérapique, elle suit une formation en massothérapie en 2012, lui permettant de parfaire à la fois ses connaissances anatomiques et ses techniques de palpation.

Ayant en tête ce projet de revue indépendante depuis 2010, elle ose se lancer et rassemble une équipe à la hauteur de ses attentes. Motivée par la réalisation de cette plateforme d’expression et de partage, Danielle désire ainsi favoriser un rehaussement des connaissances au sein de la profession.

l’ergothérapeute …
humaine, authentique, efficace

 

MARIE-PIERRE HAMEL, erg [99_003]

directrice artistique

Complétant ses études à l’Université McGill en 1999, Marie-Pierre chemine professionnellement au sein de pratiques variées, ici et à l’étranger, portée par cet élan de découverte et de contribution. Elle s’engage par la suite activement dans son rôle de mère à la maison auprès de ses deux jeunes enfants. Autodidacte, elle approfondit, au cours de cette période, son intérêt pour le design et diverses approches de santé naturelle. C’est au retour d’une année de voyage en famille qu’elle réaffirme sa connexion pour l’ergothérapie et replonge dans la pratique communautaire. Elle se prépare actuellement à partager son parcours professionnel par de l’enseignement tutoriel en milieu universitaire.

Au cours des dernières années, fusionnant ses connaissances ergothérapiques à son sens du design, Marie-Pierre a su développer une expertise en adaptation de l’environnement spécifiquement pour la clientèle pédiatrique. Sa créativité est mise à contribution au sein de la revue en assurant le rôle de directrice artistique.

l’ergothérapeute…
engagée, énergique, innovatrice

 

JULIE BELLEMARE, erg [13_091]

correctrice en chef

Bien que récemment graduée en ergothérapie de l’Université du Québec à Trois-Rivières, Julie possède déjà un bagage professionnel témoignant d’un dynamisme assuré : étudiante en kinésiologie de 2007 à 2009, auxiliaire étudiante de recherche, conférencière au congrès de l’Association canadienne des ergothérapeutes pour son projet novateur sur la pratique ergothérapique à l’urgence. Le fil conducteur de ce cheminement: le dépassement de soi et la relation avec l’humain. Destinée à collaborer au sein de la revue, Julie a su développer au fil de son parcours universitaire ses habiletés relatives au domaine de la communication par la mise sur pied du journal l’Occupé tout en étant vice-présidente aux communications de son association étudiante.

Ses champs d’intérêt en ergothérapie sont variés et en constante évolution, se précisant davantage à la suite de ses rencontres et expériences. Elle travaille actuellement auprès d’une clientèle présentant des troubles de santé mentale graves et persistants, plus précisément dans une unité de traitement et réadaptation.  

l’ergothérapeute …
rigoureuse, impliquée,  ouverte d’esprit


JULIE COUTYA, erg [13_051]

rédactrice + correctrice

julie coutya

Finissante de l’Université de Sherbrooke en 2013, Julie a d’abord expérimenté le travail dans deux milieux opposés : la traumatologie adulte en centre de réadaptation et la promotion communautaire du développement sensori-moteur des enfants âgés de 0 à 5 ans. Actuellement, elle travaille auprès d'une clientèle pédiatrique ayant une déficience intellectuelle et/ou un trouble du spectre de l'autisme dans un CRDITED. Julie apprécie les interventions basées sur la relation thérapeutique et l'humour ainsi que l’utilisation de l'approche ludique pour motiver sa clientèle. La quête de sens et la résilience, deux concepts explorés dans le cadre de son projet de maîtrise, sont des sphères qu'elle désire approfondir davantage au cours des prochaines années.

Julie aime travailler en équipe et croit au partage des connaissances et des expériences pour une meilleure évolution professionnelle. C'est principalement pour ces raisons qu'elle a accepté de sauter dans ce projet de revue innovatrice.

l'ergothérapeute...
passionnée, curieuse, collaboratrice

 

GENEVIÈVE GRONDIN, erg [01_147]

rédactrice + correctrice

geneviève grondin

Graduée de l’Université Laval en 2001, Geneviève a d’abord cheminé vers la maîtrise afin d’approfondir ses connaissances. Portée par les opportunités, elle a par la suite évolué au sein de diverses clientèles, pour finalement plonger, depuis quelques années, à 100% dans la pédiatrie. Elle conjugue actuellement la pratique en centre de réadaptation (déficience motrice) et la pratique privée.

Son amour des enfants est profondément ancré dans sa vie, ayant elle-même fondé une famille de quatre enfants. « Touche à tout », Geneviève aime relever de nouveaux défis et sortir de sa zone de confort. Elle affectionne le plein-air, les voyages, les rencontres inspirantes ainsi que la lecture. Accompagner son enfant à travers une grave maladie lui a permis de bien intégrer la beauté des bonheurs simples.

Au cœur de ses champs d’intérêt : la résilience, les difficultés d’alimentation et d’écriture et l’enfant, dans toute sa simplicité et sa complexité.

l’ergothérapeute…
créative, humaine, déterminée

 

VANESSA DAOUST, erg [13_122]

rédactrice + correctrice

Graduée de l’Université de Montréal en 2013, Vanessa travaille en clinique privée avec une clientèle adulte présentant majoritairement des troubles musculosquelettiques. Elle œuvre ainsi dans le domaine de la réadaptation professionnelle et compose quotidiennement avec la CSST et la SAAQ. Bien que ses champs d’intérêts soient variés, elle apprécie particulièrement les interventions visant à développer une bonne relation thérapeutique et à prévenir la douleur chronique. S’étant découvert une passion pour la course à pied il y a un an, elle aime aussi encourager ses patients à adopter un mode de vie actif. Lors des prochaines années, elle aimerait développer davantage ses connaissances relatives à la thérapie de la main.

Elle est toujours prête à participer à de nouveaux projets. Ainsi, faire partie intégrante de l’équipe de la revue est pour elle une occasion d’approfondir ses connaissances sur l’ergothérapie et de faire la rencontre de gens passionnés.

l’ergothérapeute…
curieuse, empathique, souriante

 

SOËLA BANDALY

responsable communication

Soëla est actuellement étudiante en ergothérapie à l’Université de Montréal. À travers son parcours universitaire, elle a eu la chance de faire divers stages auprès de clientèles variées (santé mentale, pédiatrie, thérapie de la main). Celle-ci désire continuer d’explorer les multiples opportunités que l’ergothérapie peut lui offrir avant de choisir une clientèle avec laquelle elle aimerait particulièrement travailler. Pour elle, l’ergothérapie représente une alliance parfaite entre la science et l’art, deux domaines qui la passionnent et qui l’interpellent particulièrement. De plus, Soëla étudiait précédemment en kinésiologie et aime donc souligner l’importance de l’activité physique même dans sa pratique en ergothérapie!

Ses champs d’intérêts sont très variés. En effet, Soëla se dit très ouverte d’esprit et enthousiaste à l’idée de toujours en découvrir plus, que ce soit de nouvelles cultures, connaissances, hobbies, etc.  Elle sera le lien entre vous et nous au plan des communications; c’est la voix de notre revue!

la future ergothérapeute …
à l'écoute, créative, proactive

 

AURÉLINE LURAT

responsable promotion et projets spéciaux

Auréline est actuellement étudiante en ergothérapie à l’Université de Montréal afin d’obtenir son équivalence de pratique; elle a suivi sa formation initiale en Belgique. Elle a pratiqué en France, a eu la possibilité d’intervenir auprès d’une clientèle variée (santé mentale, pédiatrie, gériatrie, grands brûlés, soins palliatifs) et a aussi enseigné à l’Institut de formation en ergothérapie de Poitiers. Elle a souhaité venir au Québec pour développer ses connaissances et son expertise, mais aussi pour découvrir une autre approche. Pour elle, l’ergothérapie est la combinaison entre la créativité, le savoir et la relation d’aide. Enfin, Auréline se dit ouverte d’esprit et toujours prête à s’investir dans de nouveaux projets pouvant nourrir sa soif de connaissances et agrandir son réseau.

la future ergothérapeute …
curieuse, dynamique, humaine

 

VANESSA CYR, erg [15_076]

rédactrice + correctrice

Diplômé de l’Université Laval en 2015, Vanessa amorce d’abord sa pratique auprès des gens présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Animée par les défis et appelée par la mer et les grands vents, elle décide, par la suite, de puiser de l’énergie dans sa contrée lointaine, les Îles-de-la-Madeleine, pour exercer sa pratique auprès d’une clientèle des plus variées, passant par la pédiatrie, la psychiatrie et la santé physique. Polyvalente et prête à saisir de nouvelles opportunités, c’est avec le désir d’élargir son champ de compétences qu’elle revient à Montréal, où elle s’accomplit actuellement comme ergothérapeute en centre hospitalier, principalement auprès d’une clientèle aux prises avec des problèmes de santé mentale.

Carburant aux nouveaux apprentissages et s’intéressant à la pratique généraliste de l’ergothérapie, elle voit sa contribution au sein de l’équipe comme une occasion parfaite de prendre part au transfert des connaissances dans la profession tout en alimentant sa curiosité.

l'ergothérapeute …
polyvalente, accessible, engagée

 

KARINA CRISTEA

rédactrice + correctrice

Étudiante en ergothérapie à l'Université de Montréal, elle est toujours prête à relever de nouveaux défis et à repousser ses limites. À travers ses stages, elle a eu la chance d'explorer plusieurs milieux de pratique : soins aigus, CLSC, CHSLD. Elle aimerait connaître des domaines inusités de l'ergothérapie et rêve d'une pratique dans laquelle elle pourrait combiner ses passions, soit les voyages et les sports aquatiques.

Elle est motivée par l'évolution constante de l'ergothérapie.

la future ergothérapeute …
curieuse, enthousiaste, aventurière.

 

DESIGNER GRAPHIQUE - ARTSMÉDIAS